Pourquoi la guerre

Pourquoi la guerre aujourd’hui ?

Iruzkin 1
Jean-Sébastien Mora - « Nous ferons front ensemble pour gagner la guerre contre le terrorisme […]. Je vous le promets nous attraperons Ben Laden, mort ou vif ». Georges Bush, 2001. « La France est en guerre contre le ‘’terrorisme djihadiste’’. […] Nous allons mener le combat et il sera impitoyable » François Hollande, novembre 2015.
C’est un constat bien étrange. La rhétorique du gouvernement Hollande ressemble désormais à s’y confondre à celle du président George W. Bush, quatorze ans plus tôt après les attentats du World Trade Center. Une rhétorique d’autant plus déroutante que cette politique a mené au désastre actuel dans le Moyen-Orient.

Ouvrirsaporte1

Ouvrir sa porte

Xipri Arbelbide - Les regards perspicaces se sont rendus compte qu’il s’agit de francs et non d’euros. Eh oui! Ces deux communiqués concernent, non les réfugiés du Moyen Orient ou d’Afrique, mais ceux de mai 1940, de cette débâcle dont nous avons déjà parlé 2 à 3 millions de Français fuyaient le nord du pays devant l’avancée des troupes nazies. S’y joignaient des centaines de milliers de Belges, Luxembourgeois et Hollandais.
Une partie vint jusqu’ici. Combien? Nous l’ignorons. Voici quelques chiffres pris dans les journaux et qui donnent une idée de la situation.
Le préfet Beffre accueilli à Tahiti par le président Flosse, repris de justice multirécidiviste.

Ikastola multirécidiviste

Xipri Arbelbide - Lettre ouverte aux anciens de l'ENA (M. Lionel Beffre, haut commissaire de la République en Polynésie, le préfet de Pau et le sous-préfet de Bayonne) de Xipri Arbelbide, aborigène du Pays Basque.
C'est en 2013 que j'avais l'honneur d'écrire pour la première fois à un ancien élève de l'ENA. J'avais tenu à vous faire part de la bonne nouvelle, à vous en personne, M. Beffre, qui étiez alors préfet du département...
http://www.paysbasqueactualites.com/%C2%AB%C2%A0pastoral-kit%C2%A0%C2%BB

Zalgizen pastorala eta besterik ere ?

2 Iruzkin
Manex Pagola - Aita Lhandez hor eman den ikusgarri / pastorala handiaz ez da hain segur erraitekorik. Dena biziki ederki joan dela. Jende behari ainitz, jokalariak ere hoberenean eta ederrenean. Zer behar da gehiago ? Merezimenduak hartze dituztela denek eta ez bakarrik “frantses euskal” pastoral horren idazleak eta itzultzaileak.
Bainan ikusgarri bat, izanik ere pastorala, ekitaldi zinez publiko bat denez (sarrera libre ordainduekin), gogoetak ere araberan izaten ahal dira. Ni horri entseatuko bainaiz hemen, nahiz laburzki, kultura eta sozial antropologiaren ikuspegi batetetik.
PBActualités2

Ahalgerik gabe

Xurio - Duela zonbait urte, 2011ko agorrilean, oraiko Frantziako Lehendakaria, François Hollande, Xiberora jin zen Monzon pastoralaren ikustera. Zerbait zen agerraldi hura Frantziako lehenburu izaiteko hauteskundeen aitzin hartan. Hain segur, bere hemengo adiskideek zerbait harrigarri eta lekuan lekukoa erakutsi nahi zioten. Folklorekeria, haatik, harentzat!
Uda Hontan, Pierra Lhande pastorala emana izan da. Lhande, beste gauza anitzen artean euskaltzale suharra izan zen. Euskaltzaindiaren sortzean ere parte hartu zuen. Nor ikusi dugu pastoralaren ikusleen artean? Gure apezpikua, Marc Aillet. Derragun garbiki, jende gutik baitakite, Euskal Herrira jinez geroztik, Marc Ailletek ez dio euskarari bere lekua emaiten, edo, hobeki erran, uzten ditu gauzak orain arteko bidetik segitzen...
Migrants

Les émigrés migrants

Xipri Arbelbide - Aujourd'hui, l'arrondissement de Bayonne compte 167.134 logements dont 21,1% de résidences secondaires, soit plus de 35.000 villas et appartements, vides onze mois par an. 100.000 m. igrants pourraient y faire étape, sans problème, leurs propriétaires les récupérer l'été prochain.
Et les migrants y seraient mieux que sous les tentes du bord de Seine, ces verrues qui défigurent l'image de la capitale.
PopeFrancis

“L’environnement, un prêt que chaque génération reçoit et doit transmettre à la génération suivante”

2 Iruzkin
Xipri Arbelbide - On a beaucoup parlé de l’encyclique du Pape. Qui l’a lu ? Qui le lira ?
Voici quelques perles.
DumpingSocial

Prochaine étape, la concurrence fiscale à la baisse avec l’Allemagne ?

Courrier des Lecteurs - Jean-Joël Ferrand - Dans sa chronique économique d’Enbata n°2297 de mai dernier, Pantxoa Bimboire désigne à plusieurs reprises Xavier Fontanet comme “économiste”. Dans une de ses précédentes chroniques, j’avais découvert avec intérêt Michel Godet, économiste original. Du coup je me suis renseigné sur la formation et les ouvrages de Xavier Fontanet dont la lecture nous est chaleureusement recommandée dans cet article d’Enbata.
Ce que j’ai trouvé m’amène à faire quelques commentaires (mais les "idées reçues” citées dans l’article permettaient déjà de pressentir le problème).
Grève de la faim de 1971 (?) devant la cathédrale de Bayonne. De gauche à droite: Txillardegi, Mikel Lujua, Marc Légasse (barbu), au premier plan son fils Perico Légasse. Source : http://abertzale.over-blog.com

Coup de txapela aux pionniers

Iruzkin 1
Courrier des Lecteurs - Periko Légasse - Le succès croissant et constant des candidats abertzale aux élections territoriales depuis une dizaine d’années conduisent régulièrement les observateurs à remonter jusqu’aux prémices du mouvement patriotique en Euskadi Nord pour décrypter l’évolution de la sociologie électorale basque.
Je constate que ces retours au passé s’arrêtent généralement aux années 1960, notamment à cet Aberri Eguna d’Itsasu de 1963 (où je me trouvais, tenant la main de mon père et dont je me souviens avec fierté), que l’on considère, à juste titre, comme l’instant fondateur de l’abertzalisme en Iparralde.