Frankismoa

Laurogei urte baino gehiagoko gure ameskeria

Tribune Libre - Beñat CASTORENE - Uztaileko Enbata aldizkarian, Jean-Louis Davantek eskaintzen digu "80 ans de conflit" deituriko artikulua. Hitz egiten du, bereziki, frankismoaren hastapenetik ETAren borroka armatuaren bukaeraraino doan laurogei urteko arte horretaz. Horrez gain testuak adibide batzuk emaiten ditu, erakusten dizkigutenak nola gure herriak, betidanik, pairatu behar izan duen bortizkeria politikoa auzoko nazio haundien aldetik.
Gure kontrako bortizkeria beti nabarmendu eta areagotu baldin bada armak hartu ditugun okasione bakanetan, hauteman behar da politika zapaltzailea ez dela sekula baretu pausatu ditugunean; zapalketa forma gehien bat kanbiaturik ere.

Pitrau

Pitrau, doux rêveur

Xipri Arbelbide - Comme 7.000 autres, j'étais à la pastorale Pitrau. Le temps m'y a paru court, tellement elle m'a plu. Voyant des têtes bien connues, je me demandais : “Qu'est-ce qu'ils peuvent bien penser, eux qui croient au développement, à la croissance et dans tous les dogmes de la postmodernité?"
Sans doute : "Quel doux rêveur que ce Pitrau! Complètement dépassé!"
Laikotasuna

Laikotasuna

Iruzkin 1
Xurio - Azken urteotan, laikotasunak Frantzian gaindi eztabaida frango sortu du eta sortzen segitzen. Euskal Herrian, gaur egun, balio ote du hortaz mintzatzea?
Bizpahiru istorio ttipirekin nola hunkituak giren kondatuko dizuet.
JLD

Jean-Louis Davant-en testuaren komentario zenbait eta bertze…

Courrier des Lecteurs - Beñat CASTORENE - Ekaineko Enbata aldizkarian, Jean-Louis Davant idazlearen artikulua irakur dezakegu, Independentzia zertako? titulu erakargarriaren pean. Erakargarria diot, zeren azken hilabete edo urte hauetan independentzia oso guti aipu baita Iparraldean.
Jakin behar dugu nora doan euskal nazioa Iparraldean; berreuskaldunduz sendotzera edo, gero ta frantsesagotuz, asimilaziora eta heriotzara. Diagnostiko hori gabe, posible ote da helburu egokia finkatzea, estrategia eraikitzea?
Incidents aux abords de la fan-zone de Paris lors de la Finale de l'Euro

Parcours parfait de l’Euro

Xipri Arbelbide - Ouf! C'est fini! France Info cessera d'être France Sport. Non! France Foot. Même le Tour de France était relégué au second plan. Il a fallu raccourcir le reportage sur la montée du Tourmalet afin de parler du point de couture utilisé pour coudre les ballons... m'a-t-on dit! On se serait crû à l'église : conversion, état de grâce, célébration, espérance, union, magie, etc.
Les grandes pointures du foot écument l'Afrique et les petits pays à coup de millions, mais le géant Angleterre est tombé devant les amateurs d'Islande, tel Goliath devant David. Les joueurs de ce pays de la taille d'un demi département, ont fait trembler les grands qui suppliaient le ciel de ne pas les avoir en face. A quoi donc servent ces millions si, sans eux, on met en état de stress l'adversaire milliardaire ?
BaionakoPortua

Le mythe du chômage

2 Iruzkin
Xipri Arbelbide - La CCI vient de publier son bulletin semestriel. Très positif, et les chiffres s’alignent : en douze ans la population d’Iparralde a crû de 11%, soit 29.000 habitants, plus que l’équivalent de Biarritz, ce qui est énorme. Le chômage n’est que de 8,9% contre 9,8 en Aquitaine. On compte 139.000 emplois avec une croissance de 1,4% sur une seule année. On a construit 16.000 logements en 5 ans, plus de 3.000 par an. L’immobilier d’entreprise a crû de 117% en un an.
On se demande comment on peut parler de crise chez nous.
ceta-cheval-de-troie

Septembre 2016

Courrier des Lecteurs - Kattalin Gorri - La Ceta (Accord Canada Europe) conclu depuis 2014 (le savions-nous ?) sera ratifié en septembre, par le Conseil européen. En vertu de cet accord il n’y aura pas d’obstacle pour le commerce avec le Canada. Là bas n’existent que les marques, pas les AOP. En plus le Canada ne veillerait pas à leur respect.
Quelqu’un pourra produire du jambon de Bayonne made in Canada ! Et le reste à l’avenant. Pas de droit de douane pour 75.000 tonnes de viande porcine et 50.000 tonnes de viande de boeuf canadien qui viendront bien sûr des fermes usines (3.500 vaches !).
Junker

« Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens »

Courrier des Lecteurs - Txomin Davant - Pour que les bons peuples comprennent une fois pour toute, Jean-Claude Junker les avertit « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens ». Comme le disait un certain Paquito « todo está atado y bien atado ».
Tous ceux qui prennent conscience de leur confinement dans ce corral politique sans débat possible, sinon pour le choix d’un proconsul, en tirent pour conclusion qu’il ne sert à rien de faire semblant de s’intéresser aux jeux politiques, ou bien ils s’orientent vers des options dont ils attendent le blocage du système. Les qualifier de « populistes » et faire comme si le problème qu’ils posent n’existait pas est-il une solution viable ?
Sétif, 1945. Les arrestations des Algériens soupçonnés d'être impliqués dans l'insurrection s’accompagnent de véritables razzias.

Quel 8 mai?

Courrier des Lecteurs - Xipri Arbelbide - C'est en grandes pompes que la France a célébré le 8 mai, la fin de la guerre la plus sanglante de l'histoire : plus de 60 millions de morts. Parmi eux, Hiroshima et son record de 100.000 morts en une seconde, exploit de grands scientifiques du monde moderne. Rappelons pour mémoire que le 27 mars 1944, à 14h22, une vague de 44 bombardiers américains lâcha 45 tonnes de bombes sur l'aérodrome de Parme. Celles qui manquèrent leur cible laissèrent en 7-8 minutes, environ 250 morts Biarrots et Allemands.
Mais le 8 mai est aussi l'anniversaire des massacres de Sétif : 8 à 45.000 morts