Empire

L’empire d’essence (2)

Iruzkin 1
Jean-Marc Abadie - Cela a très mal commencé. Le choix de la couleur, d’abord. Celle du Ricard — poufferont les railleurs— mais aussi de cette maudite étoile. Et de ce terme moqueur à l’endroit des ouvriers qui ne participent pas aux mouvements de solidarité et/ou de grèves dont ils seraient pourtant potentiellement bénéficiaires en cas de succès d’une lutte.
A la décharge des initiateurs du mouvement des gilets jaunes, il faut dire que tout le monde est détenteur de cet apparat intimement lié à la voiture. La tenue est à la fois accessible et reconnaissable. D’autant qu’elle peut aussi faire référence aux salariés des travaux publics. Elle est donc aussi marquée du sceau des travailleurs confrontés à de dures conditions d’exercice de leur métier. (...)

LonguesPeines1

A l’ombre des “longues peines”

Anne-Marie Bordes - Comme Edmond Siméoni le fit en Corse, il nous faut revenir sur le drame des prisonniers politiques basques.
Re-situons cette ardente obligation dans l’esprit du prix Nobel de la paix, le bayonnais René Cassin. (...)
Bilan2018

Bilan de l’année 2018

Xabi Larralde - Il n’est pas facile de dresser en quelques lignes le bilan d’une année…
Pour ce qui est de l’actualité de 2018 en Pays Basque, je retiendrai quant à moi trois éléments. (...)
Lurzaindia

Lurzaindia crée son fonds de dotation

Maryse Cachenaut - Le monde agricole basque est en train de créer une société plus solidaire.
Elle se dote, pour cela, d'outils spécifiques dont Lurzaindia qui maîtrise le foncier et le bâtit. (...)
Burujabe logoa 2

Burujabetza, ekologia, kapitalismoa

Xabi Larralde - Begibistakoak dira kapitalismoak ingurumenari eta gizartearen koherentziari egiten dizkien kalte ikaragarriak. Ba ahal da aterabiderik mundua bere bukaerarat laster eraman dezakeen itsukeriari aurre egiteko?
Ontasun komunalen inguruan molda daitezke alternatiba konkretuak. (...)
La chaudière à bois des Hauts de Bayonne Egurretik permet de chauffer 3.000 à 4.000 foyers.

Le Pays Basque, territoire à énergie positive ?

Juliette Bergouignan - Partant d’un état des lieux accablant au plan écologique, on voit dans les récentes orientations de la Communauté d’agglomération Pays Basque et du Conseil de développement un réveil tardif mais salutaire.
Personne ne doit cependant s’exonérer d’une profonde modification de ses propres comportements. (...)
Quelquesoitlepresident

Quel que soit le Président

Jean-Louis Davant - N'étant pas monarchiste, je n'attends pas du Président de la République Française, l'actuel ou tout autre, qu'il fasse des miracles, guérisse les écrouelles et accessoirement sauve une fois de plus la France. Étrange pays qui cherche constamment un sauveur providentiel, comme si l'on était au bord du précipice ! Ce grand pays malgré tout, j'en fais partie d'extrême justesse. Si j'étais né cinquante kilomètres plus au sud, je serais sujet du roi d'Espagne. Cette perspective ne m'enchanterait pas non plus, en raison de mon atavisme républicain.
Surtout j'aurais aimé que nos deux grandes voisines nous oublient et laissent notre petit pays indigène vivre paisiblement sa propre vie, “à cheval sur les deux versants des Pyrénées occidentales” comme disent les dictionnaires, avec ses propres capacités d'initiative. (...)
RévolteKanak1878

Kanakytik Kaledonia Berrira

Eneko Bidegain - Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Kanaky eta Kaledonia Berria. Bi izen, leku berarentzat. Lehena da hango autoktonoek ematen zioten izena; bigarrena, kolonoek. Kaledonia zen oraingo Eskozia. Eta James Cookek Kanakyko uharteak aurkitu zituenean, bere aitaren sorlekuaren omenez, Kaledonia Berria izena eman zion artxipelago hari. 1860an, Frantziak konkistatu eta kolonizatu zituen hango lurrak, eta geroztik, Kaledonia Berria Frantziaren kolonia baten izena da.
Ez da gauza bera, beraz, Kanakyk erabakitzea edo Kaledonia Berriak erabakitzea. (...)
Erreferendumaren urteko Maiatzaren leheneko manifestaldia.

Galduta irabazteko prest

Andde Sainte-Marie - Jende galdezketa edo erreferenduma iragan da Kanakian. Batzuentzat egun historikoa, beste batzuentzat zepo bat omen.
Galdezketa hori ez da burujabetzarantzeko lehen urratsa baizik, nehork uste baino gehiago boz bildu baitute independentiztek eta Matignoneko itunak beste bi galdezketa aintzinikusten baititu heldu diren urteetan. (...)