Biarritz : 26 000 logements pour 26 000 habitants, 41% de résidences secondaires (10 500 logements)

Pourquoi les résidences secondaires sont un enjeu stratégique

Iruzkin 1
Tribune Libre - Txomin Casteigts, Peio Etcheverry-Ainchart, Mikel Goyheneche, Béatrice Peyrucq, Commission logement d’Euskal Herria Bai - Durant ces dernières semaines, le mouvement abertzale est revenu à la charge sur le dossier des résidences secondaires, à l’occasion d’une évolution législative qu’il réclamait depuis longtemps.
En effet, en conséquence de l’adoption de la nouvelle loi de finances, l’article 1407 ter du Code général des impôts autorise désormais les communes classées dans les zones dites «tendues» à majorer d’un pourcentage compris entre 5% et 60% la taxe d’habitation au titre des logements meublés non affectés à l’habitation principale.

Manifestation contre les mines d'or (Espelette le samedi 11 février 2017) - Irudien Artzaina

Meeting, puis manif, contre les mines

Tribune Libre - Il y avait tellement de monde à Espelette ce samedi 11 février que le rassemblement s'est transformé en manifestation. Plus d'un millier de personnes avaient répondu présent à l'appel, et après les prises de parole s'est organisée une marche dans les rues d'Espelette.
C'est donc un message très clair qui va remonter de la mobilisation déterminée et pacifique, organisée en moins d'une semaine sous la pression du planning imposé par la très courte consultation publique : les agriculteurs, les professionnels des filières qui font vivre ce territoire, les élus et les habitants du Pays Basque ne veulent pas de ce projet insensé qui met en danger le patient travail pour préserver notre terre, son eau et ses paysages. Les organisateurs de la mobilisation étaient clairs "Si le projet devait continuer, ils nous trouveront sur leur chemin car nous avons la légitimité avec nous".
Anza

Soberanismoa: Zein da abiapuntua?

Xabi Anza - Premiazkoa da definitzea eta partekatzea zein den prozesu subiranista baterako abiapuntua. Abiapuntua aipatzen dudanean esan nahi dut zein den errealitatea zeinetatik prozesua bera pentsatzen hasi behar dugun.
Litekeena da uste izatea hau begibistako zerbait dela, baina ez da halabeharrezkoa. Sarri, analisi politikoa nahi eta borondatetik abiatzen da, errealitatetik baino areago. Esaterako, niri galdetuko balidate zer nolako prozesu subiranista nahiko nukeen, zalantzarik ez nuke egingo.
PôleEmploi1

Discriminations et double-discriminations

3 Iruzkin
Tribune Libre - Peio JORAJURIA - En France, tous sont égaux, car c’est la loi. Abusivement, certains ont cru que du coup, tous étaient pareils, mais ce n’est pas le cas. Il existe en France, comme dans quasiment tous les Etats du monde, des gens de sexe différent, d’origine ethnique différente, d’orientation sexuelle différente, et parfois même des vieux, des handicapés ou des gens qui croient en un ou plusieurs dieux. Conscient que malgré une volonté affichée d’uniformité, des différences subsistaient, le législateur a interdit d’en tenir compte et a doté l’arsenal juridique étatique de lois interdisant la «discrimination».
Lorsque vous souhaitez diffuser une offre d’emploi ou votre curriculum vitae au travers du réseau de Pôle Emploi, celui-ci s’assure que vous n’y faite aucune mention de critères discriminants (âge, sexe, appartenance religieuse, origine, genre…), sauf dans le cas où ce critère constitue «une exigence essentielle et déterminante» pour le poste. Les langues maîtrisées par les candidats et exigibles pour un emploi font partie depuis longtemps des «critères objectifs» d’employabilité. Le problème, c’est qu’à Pôle Emploi, la langue basque – de même que les autres langues régionales – n’apparaît pas sur les listes informatiques fermées de langues autorisées.
ElkarrekinTogether

Gazteok elkarrekin

Tribune Libre - Pauline GUELLE - Azaroaren 19ko asteburuan elkartu ginen Euskal Herri guzitik etorritako gazteak. Demokrazia parte hartzailean sakontzeko aukera ukan ginuen nazioarteko foro batean parte hartuz. Nazio Batuetako foro hori Giza eskubideen komisioak antolatu zuen, gazteen inplikazioa espazio politikoan eztabaidatzeko asmoarekin. Lapurditik, Bizkaitik, Gipuzkoatik, Nafarroa Garaitik, Arabatik eta Nafarroa Beheretik elkartu ginen hogei bat gazte Suitzako Geneva hirian lau egun pasatzeko eta nazioartean aipatzen den gazteen tokia politikan aztertzeko.
Ipar Euskal Herri mailako gogoeta bat eramateko xedea dugu, gazteen artean demokrazia parte hartzailea hausnartzeaz gain, gure tresna bat eraikitzeko.Gazte oro gomitatua da elkarte baten izenean, norbanako gisa edo taldean prozesu hortan parte hartzera. Hitzordua emaiten dizugu Baionako Zizpa Gaztetxean, abenduaren 17an, larunbatez, goizeko 9ak eterditan !
photo article 2

“Une énergie pour, avec, ensemble”

Tribune Libre - Marion Thiessard - Plus de 500 personnes ont participé à un ou plusieurs des 70 événements proposés avec comme référence “La Paix en Soi pour la Paix ensemble” durant le Festival pour la Paix qui a eu lieu pendant 12 jours, du 21 septembre au 2 octobre 2016, d’Hendaye à Hossegor.
“Une énergie pour, avec, ensemble”, afin de faire le choix d’une autre manière d’être ensemble, teintée d’écoute, de conscience, de bienveillance et de compassion, avec l’aide d’outils comme ceux de la communication non-violente.
ZAD

Une Z.A.D. aux portes de Bayonne ?

Tribune Libre - Camille Hanette - Pour la deuxième fois en moins d'un mois, le panneau annonçant la construction du futur centre commercial Auchan-Allées Shopping-Bayonne-Ondres a été vandalisé. La création d'une Z.A.D. (Zone à Défendre) y est annoncée, ainsi qu'une date « d'ouverture » : novembre 2016.
Même si les terrains concernés sont toujours en friche et qu'aucun activiste ne semble présent sur les lieux, les ingrédients pour la mise en place d'une Z.A.D. sont réunis.
Hiru eraso jasan ditu euskarak. Ezkerretik eskuinera agertzen diren Idoia Mendia sozialistarena, Iñaki Oiharzabal PP-kidearena eta Albert Rivera Ciudadanos-koarena.

Hauteskundeak eta erasoak

Jakes Lafitte - Espainiako Estatuan, Francoren diktadura bukatu zenetik, Euskal Herriko hauteskundeetan ETA- ren guduka armatua eta "indarkeria" onartzen zuten alderdi eta politikarien legezkotasuna izan dira ardatz nagusiak.
Duela bost urte ETAk sueten deklarapen bat egin ondoren eta desarmatze prozesua egiten hasten zenetik, erabakitzeko eskubidea eta alderdi berrien sortzea dira gai nagusiak bihurtu; esan gabe doa Kataluniak demokratikoki independentziarako hasitako bideak nazio arazoa inoiz baino azkarrago jarri duela Espainiako Estatuan, baita Europa osoan ere, beste botere guztiek gutxi aipatzen duten arren.
AmikuzekoErrekenLagunak1

Herri elkargoa aterabide iturri

Interview - Amikuzeko Erreken Lagunak Elkarteko kidea den Olivier Gauyacq-ek, Batera-ren "Herri Elkargo bakarraren" aldeko ekitaldian, Donibane Garazin Ingurumenaren eskumena ordezkatu du.
Hara haren elkarteari buruz egin elkarrizeta, eta Herri Elkargo bakar baten sortzeak ekar litzazken onurak erreken babestearen arloan.