desmurget1

Petit écran, grand malaise à Bayonne

Tribune Libre - Elise Grellier - Ce jeudi 19 mars à Bayonne, non sans ironie, d'un côté la mairie invite le docteur Michel Desmurget, auteur de « TV Lobotomie – la vérité scientifique sur les effets de la télévision », ...
... et de l'autre, la vidéo et l'usage des écrans restent banalisées dans ses écoles publiques.

elb-lurzaindia

Domaines, prezio espekulatiboak aski!

Tribune Libre - Urbistondo Joana (ELB) eta Cachenaut Maryse (Lurzaindia) - Ezin onartuzko prezioan egiten den laborantxako lur saltze bat salatzen dugu berriz ere ELB eta Lurzaindiak. Gure lan tresnaren zaintzeko borroka beti eta gogorragoa da eta France Domaines*-ek egiten dituen estimazioengatik bide hau oraindik zailagoa dugu.
Berriz ere laborantxaren balioaz arrunt deskonektatua den prezioa dugu hemen eta espekulazioaren hazten da. (...)
DonibaneLMendeBatez

Logement en Pays Basque, aller plus loin?

Interview - Avec la conférence-débat organisée sur le thème «Logement au Pays Basque, aller plus loin ?", le vendredi 24 mars à 20h30 à Ezpeleta, EH Bai prend une nouvelle initiative à destination de tous les acteurs du logement, des maires d'Iparralde ou de leur adjoint à l’urbanisme, ainsi que du grand public. La conférence comptera sur la participation de Mikel Goyhenetche, 1er adjoint d’Ustaritz en charge de l’urbanisme, de Benjamin Gayon, universitaire, auteur du livre Le foncier au Pays Basque (2016) et de Jean-Luc Berho, organisateur des débats d’Inxauseta.
Gratuite, la soirée d'information et de formation est ouverte à tout le monde, mais les inscriptions sont nécessaires car les places sont limitées. A une semaine de la clôture des inscriptions, Benjamin Gayon, Docteur en Aménagement de l'espace et urbanisme, répond aux questions d'Enbata.Info. (...)

LGV : La faillite comme modèle de financement ?

Tribune Libre - Pierre Recarte, vice-président du CADE - « Il faudra surveiller attentivement le trafic côté Méditerranée car cela préfigurera ce qui se passera ici » C’est ce conseil que la DREAL Aquitaine répétait à l’envi lors des réunions de l’Observatoire des trafics. Il est vrai que la mise en service de la LGV Perpignan-Figueras-Barcelone était sensée générer un déferlement du trafic ferroviaire fret et voyageurs à la frontière franco-espagnole. Depuis cette prédiction l’Observatoire des trafics ne se réunit plus. Il a été mis en sommeil en attendant des jours meilleurs.
Le CADE dénonce les tractations sur le financement de la LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax.
plateforme-petrole-m

Lettre ouverte à Ségolène Royal

Tribune Libre - Le mercredi 22 février, les représentants de 12 organisations de la société civile publient une lettre ouverte à Ségolène Royal, lui demandant de geler définitivement l'exploitation des combustibles fossiles dans les eaux territoriales françaises.
Au-delà de l’effet catastrophique que pourrait avoir une marée noire sur les écosystèmes des différentes zones convoitées par les pétroliers, nous sommes certains que l’exploitation de ces gisements accentuerait lourdement le réchauffement climatique (...)
EuskalErrepublika

Prozesu heterokronikoa eta ibilbide orria (eta II)

Tribune Libre - Patxi Azparren, Lizargorri taldeko kidea - Sortu alderdiaren birfundazio kongresuarekin batera, ezker abertzalearen berosaketarako urrats esanguratsua eman da. Bertan, alderdi honen ibilbide-orria adostu dutelarik, Euskal Errepublika jarri dute iparrorratz. Eztabaidaren muina ondo kokaturik, ezkerreko abertzaletasunaren beste eragile eta sektoreekin solasaldia zabaltzeko garaia dela ematen du.
Xede horretatik, eta ekarpen bat egite aldera, Gasteizko Legebiltzarrerako hauteskunde aurretik idatzi nuen artikuluari segida eman nahi izan diot. (...)
Biarritz : 26 000 logements pour 26 000 habitants, 41% de résidences secondaires (10 500 logements)

Pourquoi les résidences secondaires sont un enjeu stratégique

Iruzkin 1
Tribune Libre - Txomin Casteigts, Peio Etcheverry-Ainchart, Mikel Goyheneche, Béatrice Peyrucq, Commission logement d’Euskal Herria Bai - Durant ces dernières semaines, le mouvement abertzale est revenu à la charge sur le dossier des résidences secondaires, à l’occasion d’une évolution législative qu’il réclamait depuis longtemps.
En effet, en conséquence de l’adoption de la nouvelle loi de finances, l’article 1407 ter du Code général des impôts autorise désormais les communes classées dans les zones dites «tendues» à majorer d’un pourcentage compris entre 5% et 60% la taxe d’habitation au titre des logements meublés non affectés à l’habitation principale.
Manifestation contre les mines d'or (Espelette le samedi 11 février 2017) - Irudien Artzaina

Meeting, puis manif, contre les mines

Tribune Libre - Il y avait tellement de monde à Espelette ce samedi 11 février que le rassemblement s'est transformé en manifestation. Plus d'un millier de personnes avaient répondu présent à l'appel, et après les prises de parole s'est organisée une marche dans les rues d'Espelette.
C'est donc un message très clair qui va remonter de la mobilisation déterminée et pacifique, organisée en moins d'une semaine sous la pression du planning imposé par la très courte consultation publique : les agriculteurs, les professionnels des filières qui font vivre ce territoire, les élus et les habitants du Pays Basque ne veulent pas de ce projet insensé qui met en danger le patient travail pour préserver notre terre, son eau et ses paysages. Les organisateurs de la mobilisation étaient clairs "Si le projet devait continuer, ils nous trouveront sur leur chemin car nous avons la légitimité avec nous".
Anza

Soberanismoa: Zein da abiapuntua?

Xabi Anza - Premiazkoa da definitzea eta partekatzea zein den prozesu subiranista baterako abiapuntua. Abiapuntua aipatzen dudanean esan nahi dut zein den errealitatea zeinetatik prozesua bera pentsatzen hasi behar dugun.
Litekeena da uste izatea hau begibistako zerbait dela, baina ez da halabeharrezkoa. Sarri, analisi politikoa nahi eta borondatetik abiatzen da, errealitatetik baino areago. Esaterako, niri galdetuko balidate zer nolako prozesu subiranista nahiko nukeen, zalantzarik ez nuke egingo.