Plazara
Berriak

Maiatzaren 18an denak PLAZARA!

Enbata - Jarraian Iparraldean gaindi diren hainbat hitzordu, maiatzaren 18 honetan, PLAZARA-ren karietarat!
Ci-dessous les affiches d'appel aux nombreuses mobilisations en Pays Basque à l'occasion de PLAZARA ("Prenons la place"), ce dimanche 18 mai.

KEP_5761
Baliabideak

599 prisonniers polititiques basques dispersés dans 80 prisons…

Enbata - 40 orritan : sakabanaketa, osasun eskubidea, salbuespen neurriak, espetxeetan, iheslariak, senide eta lagunak, askatasunak, espetxeratzeak eta leku aldatzeak, hilabeteko gaia, etxerat, agenda, eranskinak...
Chronique d'avril - Dispersion, Droit à la santé, mesures d'exception, dans les prisons, exilés, parents et amis, libérations, incarcérations et transferts, thèmes du mois, etxerat, agenda, annexes... en 39 pages !
Bateragune
Berriak

Espoir pour Otegi

Enbata - Le recours déposé par Arnaldo OTEGI, Rafa DIEZ et trois de leurs co-accusés a connu le 9 mai à MADRID sa première audience devant le Tribunal Constitutionnel.
Condamnés à dix ans de prison (ramenés à six et demi) pour avoir planifié, selon les accusateurs, une nouvelle mouture de Herri Batasuna sous le nom de BATERAGUNE, ils plaident l’acquittement.
Un coup de filet policier en territoire français a conduit le 8 mai à l’arrestation de six membres actifs de l’Organisation armée ETA.
Berriak

ETA : la noria des arrestations

Enbata - Moins de trois jours après un nouveau communiqué de ETA refusant toute dissolution, un coup de filet policier en territoire français conduisait à l’arrestation de six membres actifs de l’Organisation armée.
Satisfaction pour les Espagnols, interrogations dans les milieux basques…
Borroka moldeak
Berriak

Manifestation pacifique…

Enbata - La décision était tombée début avril à l’Audiencia Nacional de Madrid. Sur les quinze jeunes de Segi, poursuivis pour appartenance à organisation terroriste huit sont condamnés à six ans de prison. Un mandat d’arrêt est délivré à leur encontre.
Regroupés sur le Bulevar à Donostia, avec leurs amis, ils attendent leur arrestation. Des dizaines, puis des centaines de jeunes les rejoignent, afin de former un « rempart populaire » visant à les protéger. Un vaste campement s’improvise ainsi à la limite du Vieux quartier. L’attente va durer dix jours...
AnaARteaLogotipo
Baliabideak

«L’implication française dans le conflit basque»

Enbata - Ce n'est pas en occultant le passé qu'on peut arriver et à la paix et à la réconciliation qui sont maintenant à l'ordre du jour. C'est pour cela que nous parlons de toutes les victimes du conflit basque, y compris de celles des forces de l'ordre.
Ce qu'attend Anai-Artea de l'Etat français : "Qu'il arrête de suivre servilement la politique de Madrid. Qu'il applique ses propres lois et les directives européennes en cessant la politique d'éloignement et de dispersion des prisonniers politiques basques, qu'il libère ceux qui sont malades."
Jakilea
Berriak

Le conflit à l’ordre du jour : deuxième semaine d’avril

Enbata - L’Assemblée Générale du Comité pour la défense des droits de l’homme en Pays Basque (CDDHPB) s’est tenue le 16 avril au Polo-Beyris.
Le Comité est fier, à juste titre, de son bulletin trimestriel «Jakilea», et de ses activités en soutien aux militants. Comme chaque année, elle avait invité une personnalité pour évoquer les préoccupations du moment. Il s’agissait cette fois de l’universitaire Jean-Pierre Massias, venu faire l’état du règlement du conflit en Pays Basque.
Etxerat!
Berriak

Politique répressive, première semaine d’avril

Enbata - Mauvais temps pour le règlement pacifique.
Mort suspecte d’un preso de ETA. Procès sous tension. Communiqués comminatoires de ETA, immobilisme des gouvernements et de la justice…
MAE!
Berriak

Remise en question du M.A.E.

Enbata - Aurait-on enfin trouvé une faille dans la carapace du Mandat d’Arrêt Européen (M.A.E.) ?
On sait que cette nouvelle procédure d’extradition imaginée dans l’espace Schengen, rend pratiquement automatique la remise d’une personne à l’Etat qui la sollicite. C’est ce qui est advenu à Aurore Martin, pourtant ressortissante de l’Etat requis.